Retour accueil

CR vivio du 27 mai avec l’IA

mercredi 27 mai 2020

Cette réunion avait comme ordre du jour un point d’étape sur la reprise dans les écoles et la préparation de la reprise des collèges à partir du 2 juin.

POUR LES ECOLES :
Quelques chiffres sur la reprise dans les écoles
- Les élèves :
Il y a environ 34000 élèves qui sont de retour dans les écoles
L’IA a fait un focus sur les CP CE1 où environ 20% des effectifs ont repris. IL y a de fortes variations selon les secteurs.
- Les enseignants :
4700 enseignants ont repris en présentiel, 6423 en distanciel dont 1371 personnels vulnérables et seulement 190 en garde d’enfants (moins de 50 en ASA)
L’IA rappelle que le présentiel ne peut pas être imposé s’il n’y a pas d’élèves à encadrer. Il rappelle qu’un décompte des heures de distanciel n’a pas de sens et que c’est la confiance dans les personnels qui doit primer.
 
Réouverture des écoles et 2S2C
Pour le moment seulement 14 communes et 21 écoles ont des protocoles 2S2C.
Dans certaines écoles on peut arriver à saturation de la capacité d’accueil, dans ce l’IA interviendra pour inciter les marie à organiser des 2S2C afin d’augmenter le nombre d’élèves accueillis dans le respect du protocole sanitaire.
Cas de refermetures
En tout une vingtaine d’écoles ont refermé dans le département suite à des cas de suspicions de covid, les 3/4 sont déjà rouvertes.
 
Avis du SNUipp-FSU 59, le retour est progressif et nous avons de petits groupes d’élèves ce qui permet de mettre en place des organisations qui fonctionnent plutôt bien. Si le nombre d’élèves venait à augmenter il y a un véritable risque de saturation des écoles et le protocole serait beaucoup plus difficile à respecter
 
Accueil des élèves prioritaires
S’il n’y a pas de liste officielle des métiers prioritaires l’IA insiste sur la priorité donnée aux enfants des enseignants.
Les élèves prioritaires doivent être accueillis dans leur école habituelle quel que soit le protocole mis en place. Il faut soit réserver des place aux enfants prioritaires soit créer des groupes spécifiques d’accueil sur la journée entière.
Dans certains cas exceptionnels, des pôles d’accueil spécifiques des personnels prioritaires, qui sont déjà ouverts le soir et les week-ends, assureront un accueil en semaine. La mairie est responsable de l’entretien des locaux, si le protocole n’est pas appliqué, l’IA fermera le pôle.
 
Matériel de protection
Les masques vont être livrés au fil de l’eau dans les inspections en fonction des besoins des écoles.
Pour les AESH, ou les PE qui accueillent des élèves à BEP, pour lesquels le contact est inévitable, l’IA a commandé du matériel spécifique, gants lunettes et visières. Il demande à être alerté si besoin urgent et il fera parvenir le matériel le plus vite possible.
Des lots de masques seront également livrés aux PIAL.
Elèves décrocheurs
Dans certaines villes un programme est mis en place en coopération entre les services de l’état, les mairies les services sociaux et l’Education nationale pour le suivi des élèves décrocheurs. Une médiation peut être mise en place avec les familles pour les aider à poursuivre l’école à distance ou à les encourager à remettre leurs enfants à l’école. La participation d’une police municipale de proximité, intervenant régulièrement auprès des familles, a pu être demandée.
Pour le SNUipp-FSU 59 le risque est grand de rompre la confiance établie entre ces familles, qui verraient la police intervenir chez elles, et l’école. Le SNUipp-FSU demande que cette mission soit confiée aux services sociaux ou aux médiateurs dont c’est le métier plutôt qu’à la police. 
 
 
POUR LE SECOND DEGRES
Le premier ministre doit fixer le cadre de reprise le 27 mai qui sera décliné par les recteurs et IA le 28 mai. Les informations sont donc à confirmer dans les jours à venir.
Les collèges doivent rouvrir le 2 juin pour les classes de 6èmes et 5èmes. Les 4èmes et 3èmes ne seraient concerné que dans un second temps.
Pour les lycées professionnels, rien n’est encore tranché mais ils pourraient rouvrir également dès le 2 juin.
En cas de réouverture d’un établissement, un protocole doit être présenté en CA et tous les personnels doivent en avoir pris connaissance avant le 2 juin.
SEGPA
Les élèves de SEGPA sont concernés au même titre que les autres élèves donc dans un premier temps pour les 6èmes 5èmes.
Si, par la suite, les 4èmes et 3èmes reprennent, les ateliers pourront avoir lieu en appliquant alors un protocole similaire aux lycées professionnels.
Les CDO 1 se sont déroulées sans problèmes majeurs selon l’IA. Les CDO 2 ont été repoussées au maximum mais elles devront se tenir avant le 15 juin (pour permettre le respect des délais légaux). Toutes les informations nécessaires à ces CDO doivent être envoyées début juin pour leur permettre de statuer. A défaut d’informations suffisantes une CDO de régulation aura lieu en octobre pour une rentrée après les vacances d’automne.
Pour le SNUipp-FSU 59 une orientation en cours d’année risque d’être mal vécue par les élèves et poser de nombreux problèmes d’intégration pour les élèves réorientés.
 
Masques :
Une première livraison a eu lieu dans les établissements et une autre livraison est en cours dans des établissements qui serviront de plateformes comme le lycée Jean Perrin de Lambersart ou les cités scolaires de Somain, Le Quesnoy et Hazebrouck.
 
Transports scolaire :
Les transports vont fonctionner mais les règles de distanciation seront respectées, limitant les nombre d’élèves par bus. Si les effectifs sont importants cela risque de poser des problèmes. Il n’y aura pas de rotation le midi.
Restauration :
Les cantines seront ouvertes, peut être avec des repas froids les premiers jours.
 
Pré-rentrée :
La pré-rentrée a eu lieu le 11 mai si d’autre réunions sont nécessaires elles peuvent avoir lieux en distanciel ou en présentiel dans le respect des règles sanitaires.
 
Elèves qui n’appliqueraient pas les gestes barrières
Les élèves et les familles qui reprennent s’engagent à respecter le protocole. Son non-respect peut engager des sanctions. Le dialogue avec les familles sera important mais l’exclusion d’un élève est possible d’autant plus qu’il n’y a pas rupture de scolarité puisque l’élève suivra les cours en distanciel.
 
Non-respect du protocole
En cas de problème dans un établissement et de non-respect du protocole. Les collègues doivent d’abord en référer au chef d’établissement. Sans réponse adéquate de sa part, ils peuvent exercer leur devoir d’alerte en remplissant le registre de sécurité et en prévenant l’IA qui interviendra rapidement.
 

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

Visiteurs connectés : 3


SNUipp-FSU Nord - Bourse du Travail - 276 Boulevard de l’Usine - 59000 LILLE

03 20 51 29 80 - 03 20 51 32 01 - snu59@snuipp.fr

Suivez nous sur Facebook : SNUipp-FSU Nord
et sur Twitter : SNUIPPFSU59