Retour accueil

Vous êtes actuellement : brève et dernières minutes !! 


Disparition programmée des « plus de maîtres que de classes »

mercredi 28 juin 2017

Une décision hâtive qui désorganise les écoles en REP et en REP+ et chamboule la rentrée de 229 collègues à 2 semaines de la fin de classes...

Une nouvelle réunion s’est déroulée le vendredi 23 juin sur les « CP dédoublés ». Lors de ce groupe de travail, animé par madame la Secrétaire Générale Mme Maurice et l’IA adjoint M Claval, il nous a été confirmé ce qui nous avait déjà été dit lors de la réunion du 16 juin.

Ce sont donc 203 « CP dédoublés » qui seront créés dans 144 écoles en REP+. Là où il n’y a pas de locaux de disponibles, les CP seront pris en charge par 2 collègues qui seront en co-intervention dans les classes. Cette situation va concerner 127 classes. En tout ce sont 263 CP qui seront dédoublés. L’inspection académique refuse de voir des T1 ou T2 sur ces CP dédoublés qui seront confiés à des enseignants "expérimentés".
Pour les opérations de carte scolaire de l’an prochain, les effectifs des CP dédoublés ne seraient pas globalisés avec les effectifs des autres classes, comme cela se fait aujourd’hui pour les ULIS.

Tous les collègues qui sont concernés par la suppression de leur poste « Plus de maîtres que de classes » sont contactés directement par les services de l’inspection académique et auront une affectation provisoire pour l’année scolaire 2017-2018 et bénéficieront d’un code prioritaire lors des opérations du mouvement de l’an prochain.

Le SNUipp-FSU dénonce la disparition du dispositif « PDM » en REP+ dont personne ne remet en cause sa pertinence. En effet, il répond aux demandes des enseignants qui exercent en zone d’éducation prioritaire, il permet un travail plus collectif, la réalisation de projets, de mieux aider les élèves en difficulté, et présente déjà des effets notables sur les apprentissages.
Le SNUipp-FSU dénonce également son financement qui se fait au détriment des REP (46 PDM sont pris en REP) et de la formation continue puisque 46 Brigades REP+ ou formation continue sont supprimées pour être transformées en PDM.

Les collègues qui vont enseigner en co intervention auront besoin de temps de formation et de concertation pour être pleinement efficients. L’inspection académique va mobiliser 30 Enseignants Maîtres Formateurs pour assurer cette formation. Ces EMF seront réunis le 20 juin, et les PE des CP dédoublés auront 2 jours de formation à la rentrée.

Les écoles de REP+ qui sont concernées par ces CP dédoublés vont devoir, si c’était déjà fait, toute l’organisation des classes et la répartition des élèves d’ici la fin juin. Le SNUipp-FSU Nord a déploré les conditions de travail des enseignants en cette fin d’année scolaire.

Le SNUipp-FSU national s’est quant à lui exprimé sur la question : « Pour prévenir les difficultés scolaires, il faut aussi former et recruter des personnels spécialisés afin que les RASED retrouvent les effectifs d’avant 2008, avant que les gouvernements Fillon ne suppriment 5000 postes. Pour cela il faut investir durablement dans le premier degré pour combler le retard avec la plupart des pays comparables au nôtre et qui réussissent beaucoup mieux en termes de réussite des élèves et de lutte contre les inégalités.
Les enseignants veulent en premier lieu pouvoir travailler sereinement, sans pilotage à vue au gré des alternances et sans remise en cause arbitraire du travail mené depuis plusieurs années.
Pour le SNUipp-FSU les décisions du ministère obèrent une rentrée sereine dans l’éducation prioritaire. Le SNUipp continuera de défendre le dispositif « Plus de maîtres que de classes ». C’est pourquoi il a lancé une grande collecte de témoignages pour donner la parole aux enseignants et la porter au ministre. Il décidera avec eux de nouvelles modalités de poursuite de l’action.
 »

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

Visiteurs connectés : 0


SNUipp-FSU Nord - Bourse du Travail - 276 Boulevard de l’Usine - 59000 LILLE

03 20 51 29 80 - 03 20 51 32 01 - snu59@snuipp.fr

Suivez nous sur Facebook : SNUipp-FSU Nord
et sur Twitter : SNUIPPFSU59